22 octobre 2006

Pluie continue...

"Il pleure dans mon coeur, comme il pleut sur la ville" disait Verlaine. Voilà qui me va à ravir si je souhaite illustrer mon humeur du moment. Et, pour la peine, voici ce merveilleux poème:

"Il pleure dans mon coeur

Comme il pleut sur la ville,

Quelle est cette langueur

Qui pénètre mon coeur?

O bruit doux de la pluie

Par terre et sur les toits!

Pour un coeur qui s'ennuie

O le chant de la pluie!

Il pleure sans raison

Dans ce coeur qui s'écoeure.

Quoi! nulle trahison?

Ce deuil est sans raison.

C'est bien la pire peine

De ne savoir pourquoi,

Sans amour et sans haine,

Mon coeur a tant de peine!"

Oui... C'est bien étrange de ne pas pouvoir dire pourquoi l'on se sent brusquement si assommé de tristesse, un jour comme les autres. Peut-être est-ce dû à la pluie qui tombe en continu, fouettant sans égards mes fenêtres sous mes yeux emplis de lassitude. Peut-être est-ce dû à ce rhume qui me colle et m'enlève une bonne partie -si ce n'est tout- de mon esprit. Peut-être est-ce dû à cette solitude qui me pèse aujourd'hui plus que d'ordinaire. Que sais-je? Peut-être est-ce dû à un peu de ces trois choses. Mais, au final, aujourd'hui il pleut bel et bien dehors comme il pleut -pleure- dans mon coeur.

Vu mon état d'esprit, les vacances, dans trois longs jours encore, ne seront pas superflues.

Posté par Ymel à 17:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Pluie continue...

Nouveau commentaire