19 octobre 2006

Compliments en vrac!

Incroyable mais vrai: ma nouvelle coiffure a déchaîné un torrent de passion.

Ca a véritablement changé ma vie.

Je suis enfin devenue l'égale d'Isabelle Adjani.

En blonde.

Bon. En étant un peu plus réaliste, je dirais: ma nouvelle coiffure a véritablement changé le regard des autres sur moi. Mouais...

Disons plus simplement encore: ma nouvelle coiffure (et juste la coiffure!) a été très appréciée. C'est un peu moins flatteur mais plus proche de la vérité. Je m'en contenterai donc.

Quoique.

Ca a quand même changé quelque chose.

Tout a commencé mardi, jour du déplacement quotidien à l'IUFM où je retrouve mes sympathiques collègues, avec qui c'est toujours un plaisir d'échanger nos petits potins de la semaine qui s'est écoulée: quel bonheur que de partager les incroyables progrès de Kevin en matière d'inventivité et de rédaction. Ben oui, il a pensé, cette fois, à recopier une fable de La Fontaine, croyant bien sûr que sa jeune et crédule professeur ne se douterait de rien: c'est que La Fontaine, à notre époque, c'est démodé, hein! Ca passera mieux que le passage d'Harry Potter de la dernière fois, ça c'est sûr! C'est qu'il a de la ressource ce Kevin, non mais! Ou la énième promesse fournie par Jean qui, c'est sûr, nous rendra ses exercices à temps la prochaine fois! C'est-à-dire: au lieu de devoir le rappeler à l'ordre pendant deux semaines avant de recevoir une étrange chose informe et illisible qu'il certifie être les exercices demandés (mais comment vérifier?), il réduira le délai à une semaine et demi. C'est qu'il est sérieux et attentionné, Jean. Et, surtout, il ne prend pas du tout sa prof pour une imbécile. Faut pas croire. Et puis j'en passe!

Bref... revenons à nos moutons. Ce mardi-là, donc, une avalanche de compliments m'est tombée dessus de façon on ne peut plus inattendue. Si je passe les habituels "Oh! Qu'est-ce qui est arrivé à tes cheveux?", toutes les remarques les plus agréables m'ont été faites. "Ouah, c'est dans le coup ta nouvelle coupe!", "Ca te va vraiment bien!", "Ca te change!", "Super tes cheveux!" etc. Un moment de pur bonheur.

Mais, si en début de journée cela me faisait sourire de fierté, à la fin j'ai commencé à me poser des questions:étais-je donc si laide auparavant que tous ne savaient comment me signifier l'incroyable intelligence dont j'avais fait preuve en coupant enfin ces cheveux qui, décidément, me donnaient l'air d'un épouvantail? (Vous avez déjà vu la fameuse pub pour le shampooing du Petit Marseillais? Si, si, celle avec le balai qui ressemble si bien aux cheveux de maman? Eh bien c'était pareil pour moi...) Ou bien alors étais-je si négligée quant à mon apparence qu'une nouvelle coupe a brusquement révélé à tous que, loin de n'être qu'une loque humaine, j'avais encore une once de personnalité et de conscience. Et de modernité. Mais le débat serait trop long. Ce que j'en retiens, moi, au final, c'est quand même un plaisir évident. C'est que ça fait du bien d'être au centre de l'attention et de recevoir autant de compliments en une même journée. Et qu'ils soient justifiés ou non ne trouble en rien le gonflement brusquement immodéré de mon orgueil. C'est pas tous les jours que je me sens (presque) belle!

Allez, je vous laisse: je vais aller m'admirer.

;-)

Posté par Ymel à 17:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Compliments en vrac!

Nouveau commentaire