31 janvier 2006

Avenir, comment seras-tu?

J a donc décidé de ne pas travailler dans le domaine où il suit actuellement sa formation. Ainsi, la semaine prochaine il va falloir tout reprendre à zéro. Plus de formation = plus de travail = plus de projets. C'était pourtant bien beau tout ce que nous avions imaginé... Rien n'est définitif, j'ai du mal à accepter cela. J'ai surtout du mal à accepter le fait que tous nos projets (car finalement, il y en avait!) tombent à l'eau aussi vite, après deux mois d'espoir. Ainsi va la vie... Il va falloir trouver la force de recommencer. J.... [Lire la suite]
Posté par Ymel à 15:53 - Commentaires [2] - Permalien [#]

30 janvier 2006

Changement de couleur, changement d'humeur

Voilà qui est décidé: à partir d'aujourd'hui, je vais tenter d'envisager la vie, ma vie, différemment. Avec joie et bonne humeur. En gardant espoir et en positivant. En espérant garder le cap. De toute façon, ça ne sert à rien de tout voir en noir, en-dehors de m'enfermer dans la déprime. Alors, hop, j'ai envie d'avoir une vie pleine de couleurs et de beaux sentiments! Dehors, les soucis et l'enfermement! Dehors, les plaintes! Aujourd'hui est un jour nouveau et demain est un autre jour... J'ai envie de devenir heureuse. Ces... [Lire la suite]
Posté par Ymel à 20:32 - Commentaires [2] - Permalien [#]
28 janvier 2006

Dans le bus qui me ramenait de l'iufm jusque chez moi, je n'ai pu échapper à une conversation entre deux hommes d'âge mûr, debouts à côté de mon siège, qui discutaient de la mort d'une de leur connaissance. De fil en aiguille, ils en sont venus à parler du cancer, de la perte d'un de leur ami... C'est le genre de choses qui me dresse les cheveux sur la tête. Aussitôt, je ne peux m'empêcher de me projeter dans l'avenir et j'imagine le pire. J. atteint d'un cancer ou de toute autre maladie, ou encore victime d'un accident, d'une... [Lire la suite]
Posté par Ymel à 15:26 - Commentaires [1] - Permalien [#]
27 janvier 2006

Une journée dans l'enfer de la grammaire

De retour de l'iufm. Ouf, c'est déjà ça. Un peu de repos. Vraiment, je suis déçue. J'ai passé l'après-midi d'hier à travailler, je me suis levée plus tôt de matin pour réviser (si si!) ... et résultat, j'ai quand même échoué. Et oui. Zut. Pour une fois pourtant, ce n'était pas faute d'avoir fait des efforts. Cependant, je n'avais pas appris les bonnes choses, et comme je ne sais pas tout (loin de là, malheureusement!), forcément ça n'a pas été. Un bref récapitulatif pour ceux que ça intéresse! Ce matin: ancien français -->... [Lire la suite]
Posté par Ymel à 19:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 janvier 2006

Stress en pagaille

Retour de l'iufm où je viens de passer six heures à plancher sur la dissertation du capes blanc. Résultat: échec total. Depuis la semaine dernière, ça ne va pas. Je suis déjà stressée en temps ordinaire pour tout et n'importe quoi, mais là je dépasse ma moyenne. Dimanche, après une crise de larmes due à l'évidence qui me ronge (je n'aurais pas ce fichu capes), j'ai cru être libérée. Pas le moins du monde. Depuis hier, c'est dix fois pire. Il faut dire que nous avons eu les notes du capes blanc de stylistique: 7... sur 20,... [Lire la suite]
Posté par Ymel à 16:29 - Commentaires [2] - Permalien [#]
24 janvier 2006

Réflexions...

" C'est à soi-même que chacun prétend le moins ressembler. Chacun se propose un patron, puis l'imite; même si il ne choisit pas le patron qu'il imite; il accepte un patron tout choisi. Il y a pourtant, je le crois, d'autres choses à lire, dans l'homme. On n'ose pas. On n'ose pas tourner la page. - Lois de l'imitation; je les appelle: lois de la peur. On a peur de se trouver seul; et l'on ne se trouve pas du tout. [...] Ce que l'on sent en soi de différent, c'est précisément ce que l'on posséde de rare, ce qui fait à chacun sa... [Lire la suite]
Posté par Ymel à 14:04 - Commentaires [3] - Permalien [#]

22 janvier 2006

Je viens de terminer, avec délice, la lecture des Faux-monnayeurs. Décidément, et quoi qu'on en dise, Gide reste pour moi un écrivain de génie. Tout, dans les oeuvres que j'ai eu le plaisir de lire, me parle et me pousse à la réflexion. L'intrigue même du roman, ce journal intime écrit par un des protagonistes, m'a amenée à réfléchir sur mon propre blog. Dit comme cela, l'idée parait un peu saugrenue, mais ce n'est pas sans rapport: ce personnage écrit un journal qui est lu, par hasard, par un autre des personnages... S'est ensuivi... [Lire la suite]
Posté par Ymel à 21:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 janvier 2006

"Petit bonheur deviendra grand"

Petit hommage à la chanson de Salvatore Adamo que j'admire: "Petit bonheur deviendra grand", voilà qui correspond parfaitement à mes émotions actuelles. Après la dispute d'hier soir qui a succédé au retour de J., je pensais qu'il n'y avait plus rien à faire et que tout était dit, terminé, sans espoir. Emportés tous les deux par la colère, nous nous étions dit tout ce que nous avions sur le coeur, et plus encore. Mais, au réveil d'une nuit très courte, alors que J. était déjà parti, il y avait un mot sur la table de la... [Lire la suite]
Posté par Ymel à 13:34 - Commentaires [1] - Permalien [#]
20 janvier 2006

Tout est dit. Ca fait du bien. Mais quelles seront les conséquences, je ne sais pas. J'ai réussi à lui dire tout ce que je pensais... à quel prix? Il a à peine répondu. Aussi énervé que moi, il a élevé la voix pour me jeter que "j'imaginais n'importe quoi" puis il est sorti. Et moi je reste là, sans savoir quoi faire, frustée, en colère, triste... C'est un véritable méli-mélo d'émotions que je ressens. Mais je ne peux qu'attendre. J'attends donc, avec angoisse. Je ne sais plus si j'ai bien fait de "balancer" tout... [Lire la suite]
Posté par Ymel à 19:17 - Commentaires [1] - Permalien [#]
20 janvier 2006

C'est étrange comme tant de petits évènements quotidiens me reviennent depuis hier. Des petites choses auxquelles je ne réfléchit pas quand tout va bien... Mais depuis hier que je me pose des questions, de nouvelles questions devrais-je dire, sur nous deux et la réalité de ce couple que nous formons, tout me revient. De nombreux éléments qui intensifient le doute... Et qui me font me poser cette douloureuse question: s'il m'aimait vraiment, est-ce que vraiment il agirait ainsi? Jamais, jamais il ne se souvient de ce que je lui dis, de... [Lire la suite]
Posté par Ymel à 18:26 - Commentaires [1] - Permalien [#]